Partagez|

An uncharted journey [PV Cid, Jadea]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


« Gils : 204
« Messages : 20
» Localisation : Ivalice
» Objectif : Remonter sur le trône de Menethil et protéger son peuple.
avatar
Aäron Auredhir Menethil • The uncrowned king
MessageSujet: An uncharted journey [PV Cid, Jadea] Dim 12 Jan - 2:19

Spoiler:
 

Entretient avec un fou ?



Ta carrure se dirigeant toujours vers sa personne, ton poing clos une nouvelle fois alors qu'il s’apprêtait à heurter ta proie. Ton bras finit par s'élancer en la direction de ce fou désireux de le briser, le détruire, l'effacer de monde. Attaque des plus primitives ta personne ne tarda à être projeter bien plus loin par un banal sort de barrière, magie des plus anodines, classiques mais à la fois si efficace. Silhouette projetée dans les airs l'espace d'une infime seconde alors que tu retombais brutalement sur le dos soulevant en ta chute une neige somnolente. T grimaças quelque peu sous une infime douleur alors que ton vis à vis entreprit de se rapprocher à nouveau de toi. Discours des plus pompeux qu'il ne tarda à t'offrir auquel tu ne portas quasiment aucune attention, ton cœur ne cessait d'un peu plus tambouriner en ta poitrine alors que tu sentais comme une chose qui se ravivait en ta poche où trônait ta dague, ton nethicite. L'arme de ton opposant pointé à ton visage alors que tes yeux commencèrent à se plisser, tu ne cherchais qu'une seule et unique chose en cet instant, une échappatoire, ton salut tandis que tu souhaitais tantôt répondre à cette simple question intérieurement, que peut l'Homme face à tant de folie après tout ?

Et c'est sur ceci que le miracle se produise, que le myste sembla se déchaîner. Bal des plus rares, subtile danse entre deux teintes opposés, entre cette ondulation d'or et son détracteur sibyllin. Tu te sentis comme agrippé à une certaine chose, à l'inconnue tandis que ton nethicite réagissait quelque peu à cette manifestation. Sourcils froncés alors que ton corps se faisait petit à petit dévorer gangrener par ces divers halos lumineux. La dernière vision que tu laissas à Ivalice fut une main qui se laissait absorber comme le reste de ton enveloppe charnelle précédemment. Ainsi durant une imperceptible seconde, tu t'étais laissé envahir par une chose, un sentiment ou plutôt l'opposition de ceux-ci, le néant … Ton esprit s'étant retrouvé vide d'un quelconque désir, souhait ou toutes autres manifestations d'une pensée. C'est ainsi que tu te retrouvas rejeté par la même entité qui avait décidé de te submerger, ta carrure s'en retrouvant projeté vers un tout autre sol de par sa texture passant d'une douceur glaciale à une sensation des plus égales mais qui oscillait cette fois-ci auprès d'un ardent quelque peu familier. Tu avais quitté la neige et le myste enchanteur pour le sable, un désert et son vent aride en simple compagne.

Lieu si semblable à tes yeux au désert de Dalmasca que tu avais maintes et maintes fois arpenté en ta longue exile. Tu te retrouvais là, allongé en cette terre, dans une position semblable de celle que tu arborais lorsque tu quittas Ivalice pour ce nouveau monde. Moment d'égarement, tu t'empressas de te redresser te retrouvant une nouvelle fois pour ton plus grand … Plaisir ? Peut être ton prédateur. Encore vivant et en un seul morceau, tu balayas brièvement l'horizon d'un bref regard ne remarquant aucun refuge ou une quelconque chose identique en cette région. Haussant les épaules dans un volatil soupir, tu ne tardas à à nouveau fixer ce fameux Cid, tes yeux myosotis s'étant empressé de braver leurs jumelles dans un regard des plus soutenues tandis que tu ne perdis la moindre seconde pour lui lancer une énième pique, quitte à mourir autant le faire sans regret.

« - On dirait que la chance sourit aux audacieux comme l'on dit. Elle semble décidée à m'offrir un sursis face à la vision d'un pitoyable fou qui tente de m'ôter la vie. »

Myste inexistant en ce lieu, tes réserves en magie s'en trouvaient quelque peu limités là où ton regard se déviait une nouvelle fois l'horizon alors qu'une silhouette des plus féminines ne tardait à se profiler en ta direction, en votre direction. Inconnu en plus en ce massacre ? Peut être là où tu te demandais quelle issue allait prendre cette situation. Cette inconnue allait elle mêler son grain de sable à votre querelle ? Allait elle être partisane de ta personne ou de celle de celui qui désirait attenter à ta vie ?  Ou alors allait elle simplement défendre ses propres convictions ? Tant de questions alors qu'une nouvelle fois tu te saisis de ta dague, de ton arme de prédilection surplombée de la pierre qui avait causé ta perte. Une nouvelle fois tu ne désirais qu'une chose … Que la chance te soit favorable et qu'elle surveille attentivement ta vie, de toute façon tu ne comptais pas mourir en cette place, loin de ton peuple, et si tu comptais offrir ton dernier souffle, tu t'assurerais que tu n'en serais pas le seul.


Voir le profil de l'utilisateur


« Gils : 260
« Messages : 42
» Localisation : Fora & Bikanel
avatar
Jadea Gorgyra • Mysterious Girl
MessageSujet: Re: An uncharted journey [PV Cid, Jadea] Dim 12 Jan - 17:47

An uncharted journey

JADEA, CID & AÄRON



Les astres l’avaient prédit, l’entité du nom de Sin qui autrefois avait prit la vie à d’innombrables personnes, était sur le point de refaire surface sur les terres de Spira. Bien que l’issue de ce monde ne lui importait guère, Jadea accepta de prêter main forte à l’academie afin qu’ils puissent établirent un plan face à cette situation des plus déplorables. Si le chaos était bel et bien lié à la résurrection de Sin, alors cette enquête qu’elle s’apprêtait à mener, la rapprocherait peut être de son but. Elle était liée au chaos elle le savait, mais pourquoi ? Tant de mystère restait encore à découvrir dans le passé de la belle brune. Un passé pour le moins incertain…

Les scientifiques de l’academie avaient mit la main sur un vaisseau, ce dernier survolait les terres de Spira à la recherche de manifestations anormales. Ce voyage ennuyait à un point Jadea, qui se tenait à l’écart du groupe en pensant à ce qu’elle allait faire à Hope à son retour pour se venger de lui avoir donné une mission des plus déplorable. Mais alors qu’ils surplombaient la zone aride de Bikanel, un des chercheurs avait invité ses collègues à regarder une brèche spatio-temporelle qui venait d’apparaitre. Ce phénomène était devenu très courant, pas de quoi alarmer la civilisation, mais par mesure de sécurité ils devaient inspecter la brèche. Mais avant même qu’ils aient eus le temps d’accoster, celle-ci avait déjà disparut. Le chef d’expédition s’adressa alors à son équipage :

« Inutile de perdre notre temps ici. Timonier, mettez le cap sur Bevelle, on rentre au bercail les gars ! »  

Une journée de perdue, les scientifiques de Bevelle n’arrivaient à rien. Pas étonnant que l’arrivée de Sin soit imminente, avec une équipe de bras cassés pareille pour empêcher ce désastre... Pourquoi Hope a-t-il confié cette mission à des hommes aussi médiocres ?  Jadea qui était toujours très refermé sur elle-même en présence d’inconnus, lutait pour ne pas montrer son irritation à leurs égards. L’énigmatique brune scrutait l’horizon, son regard perçant se posa là où avait disparut la brèche il y a peu de temps. Etait-ce un mirage ou bien avait-elle vraiment vu des hommes au loin. Non elle ne pouvait pas rêver, impossible ! Elle devait en avoir le cœur net. C’est sans peur que la jeune femme mit les voiles et s’élança du haut du bateau volant. Faisant appel à sa maîtrise de l’air pour assurer son atterrissage  sur le sable chaud de Bikanel.

La belle brune leva une dernière fois les yeux en direction du vaisseau. Les scientifiques n’avaient certainement pas remarqué sa disparition, du moins pour le moment. Elle n’avait pas de temps à perdre. Elle devait lever le voile sur ses mystérieuses apparitions. Jadea se déplaçait avec élégance sur le sable, usant de sa magie pour faciliter ses déplacements dans le sable. Se tenant prête à attaquer si la situation s’avérait périlleuse.

Elle se rapprochait des deux hommes, qui étaient-ils ? Venaient-ils de ce monde ? A en voir leurs accoutrements, ce n’était visiblement pas le cas. L’un des deux hommes avait déjà remarqué la présence de l’ombre noire dans le désert, qui se rapprochait doucement vers lui. Soudain, Jadea s’arrêta net, et posa ses yeux bleutés sur l’autre voyageur. Elle pouvait sentir les ténèbres dans son cœur. Mais à qui avait-elle à faire au juste ?


Code : Hopinou
Voir le profil de l'utilisateur


« Gils : 244
« Messages : 47
avatar
Cidolfus Demen Bunansa • Babbling Fool
MessageSujet: Re: An uncharted journey [PV Cid, Jadea] Dim 12 Jan - 21:52





Un soleil de plomb cognait sur cette terre dessécher qui les accueillait désormais.  Partout l’horizon n’était que sable et ciel bleu parsemé de nuage, soldats blanc rangé en rang qui étaient leur seul rempart contre le soleil. Le sable sous leur pieds devaient être brulant, et si Cid n’avait pas été témoin de leur voyage porté par le chaos, il aurait presque crut ce croire dans un recoin égaré  de la mer de sable de Nam Yensa. Mais il savait, il savait que ce n’était pas le cas.
 
Émerveillé, le souffle coupé par le fantastique phénomène qui faisait qu’il était dans un autre monde, il recula et tourna sur lui-même pour dévisager le paysage, respirant l’air chaud avec une joie presque enfantine si l’on oubliait l’arme  mortelle a son bras, son doigt toujours posé négligemment sur la gâchette.
 
« Ha ! Le voilà le nouveau monde ! »
 
Son attention était totalement détournée de l’homme à terre désormais. Il l’avait presque momentanément oublié pour tout dire. Il fit encore quelque pas et s’agenouilla pour saisir une poignée de sable, les sourcils froncés l’air de réfléchir intensément.
 
« Hum… je me demande si la constitution est la même que dans notre monde… la matière est elle universelle ? Si l’on retrouve des objets semblables à travers tous les mondes alors il n’est pas impossible que l’on trouve d’autre espèce semblable… »
 
Il se redressa, confus. Il ne pouvait pas  se laisser ainsi distraire par des trivialités. Il avait plus d’ambition que cela tout de même. Lui ce qu’il voulait, c’était étudier le Chaos. Et, honte sur lui, il avait eut une occasion en or de le faire lors de son voyage dans l’espace mais, trop occupé par sa fascination, il n’en avait rien fait. Il serra les poings, honteux. Et éprouva un indicible besoin de passer ses nerfs sur quelque chose… ou quelqu’un.
 
Il se tourna vers Aaron avec une sombre expression et le menaça de son arme.
 
« Lève-toi, misérable petit roi. Nous n’en avons pas terminé tous les deux ! »
 
Tout à sa rage, il ne remarqua pas la jeune qui les observait un peu plus loin.


Voir le profil de l'utilisateur


« Gils : 204
« Messages : 20
» Localisation : Ivalice
» Objectif : Remonter sur le trône de Menethil et protéger son peuple.
avatar
Aäron Auredhir Menethil • The uncrowned king
MessageSujet: Re: An uncharted journey [PV Cid, Jadea] Mar 14 Jan - 3:38

An uncharted journey.



Une silhouette, un corps, une ombre ne cessant encore et encore de se rapprocher au loin au gré des secondes qui s'écoulaient. Voilà qu'elle se trouvait là non loin de vous à quelques pas de vos enveloppes charnelles. Inconnue à tes yeux, son visage ne pouvant te raviver un quelconque souvenir aussi anodin soit il. Tu ne savais en un premier temps comment gérer cette situation, devais tu la considérer comme un potentiel ennemi ou une éventuelle sauveuse en ce désert aride ? Tant de questions auxquels tu devais rapidement avoir la réponse à tes yeux. Redressé depuis longtemps, tu trônais sur cette étendue de sable ton attention reportée vers celui qui te qualifiait de misérable. Léger sourire des plus provocateurs venant étirer tes lèvres, les traits harmonieux de ton visage, tu te disais au fond que tu ne pouvais à nouveau te lancer dans un combat dont l'issue était des plus incertaines en ce lieu, loin de toute civilisation. Dague en mains tandis que tes paupières se permirent de naturellement voiler le myosotis de tes pupilles sous une lumière bien trop généreuse, tu finis par ôter ta veste sous une chaleur relativement accablante alors que ta tact crépitait déjà sous un éventuel sort que tu comptais incanter.

Prêt à passer à l'assaut face à une quelconque nouvelle hostilité de ce fou tu ne pus t'empêcher cependant de reporter encore et encore ton regard en direction de la jeune demoiselle voyant relativement très mal comment tu comptais clarifier cette situation des plus comment dire … Épineuses ? Léger zéphyr faisant frémir ton écharpe tu ne tardas finalement à répondre aux palabres que ce fameux docteur t'avais lancé là où tu étais quand à toi farouchement décidé à qui sait peut être t’accaparer l'aide de la belle qui était venu vous rejoindre, après tout s'il fallait mourir en cette étendue aride tu comptais le faire en charmante compagnie.

« - Merci de me présenter aux yeux de cette jeune demoiselle cependant ... Vous pouvez oublier le qualificatif de misérable très chère ? Cette énergumène me décrit relativement très mal ...»

Sourire venant encore et encore couronner tes palabres mais cette fois-ci à l'attention de la belle là où ton narcissisme c'était avant tout ravivé car après tout tu étais au fond plus ou moins incorrigible de ce point de vue là. Tu n'espérais qu'une chose qu'elle te réponde non pas forcement en entrant dans ton jeux mais plutôt en acceptant simplement de t'aider face à ton opposant.

Les secondes s'écoulant dans un sempiternel bal, tu avais omis un détails des plus importants à tes yeux, le chaos … Que savait elle de cette chose qui gangrène chaque monde ? Ceci pouvait il te sauver la mise d'en faire brièvement allusion en ta faveur ? Peut être car aussi bien que Cid l'en témoignait, des individus avaient fini par vouer un culte à cette entité et tout comme un certains équilibre d'autres avaient fini par le craindre, le haïr désireux de le voir disparaître de nos mondes. Car finalement quel être pouvait il accepté de voir sa terre dépérir sous les crocs de cette essence sibylline ?

« - Cependant j'ai oublié de vous faire part d'un détail, si je serais vous je ne tarderais à faire mon choix en cette situation car vous n'allez pas pouvoir resté observatrice bien longtemps, que choisissez vous ? Ce vielle homme rongé par le chaos ou alors un roi bien plus respectable ? »

Habile, oui tu l'avais toujours été dans un sens lorsqu'il s’agissait de gagner un certains temps des plus précieux mais aussi quand il fallait t'assurer une certaine survie. Ainsi toute cette situation n'était que quitte ou double … Elle te sauvait ou tu mourrais. Tu lui avais ainsi quelque peu exposé la situation de par ces subtiles palabres alors que tu t'apprêtais à subir le courroux de ce fou, alors que tu t'apprêtais à recevoir une réponse de la belle là où une chose était sûre … Tu ne voulais mourir en ce pitoyable désert, loin de ton peuple, de ce trône qui t'attendait, loin de tout.

Haussement d'épaules, tu lui offris ces derniers mots afin de rompre une dernière fois un silence quelque peu pesant là où tu n'avais encore eu de réponse.

« - En tout cas, je serais heureux de voir qu'une si séduisante créature se trouve non loin de moins en vue de mon éventuel trépas, dans ce genre distant il est toujours plaisant d'être si bien entouré. »

Et c'est ainsi que tes lèvres vinrent se clore alors que tu gardais la tête haute n'attendant qu'une chose, ce déluge de rage qui dévorait ton prédateur. Paradoxalement tu n'étais plus vraiment maître de ton destin, c'est elle qui en disposait à sa guise.


Voir le profil de l'utilisateur


« Gils : 260
« Messages : 42
» Localisation : Fora & Bikanel
avatar
Jadea Gorgyra • Mysterious Girl
MessageSujet: Re: An uncharted journey [PV Cid, Jadea] Jeu 16 Jan - 19:42

An uncharted journey

JADEA, CID & AÄRON



Légère était la brise. Celle-ci venait caresser le doux visage de l’ombre dans le désert,  lui faisant virevolter sa cape ainsi que sa sublime chevelure de jais. Le temps semblait suivre son court, mais pour elle il s’était arrêté. Jadea observait les deux hommes sur le point de se livrer bataille. L’un d’eux s’adressait à elle avec une telle assurance, si bien que cela en devenait presque déconcertant. Le « misérable » comme l’avait qualifié l’homme au cœur emplit de chaos, cherchait à convaincre l’énigmatique brune à se joindre à lui dans cette lutte. Mais pourquoi devait-elle prendre parti pour quelqu’un ? Elle ignorait tout d’eux. Même s’il semblait brave et digne de confiance, Jadea ne pouvait se résoudre à choisir. De plus, la mystérieuse jeune femme voulait en apprendre plus sur le chaos et il y avait là quelqu’un qui semblait être lui aussi lié par cette drôle de substance.

Posant ses yeux azurs sur le « misérable », Jadea marchait en direction du voyageur. Elle s’était placée face à lui, comme-ci elle désirait mettre fin à l’altercation qu’il était sur le point d’avoir lieu. S’interposant entre les deux inconnus, la belle brune s’adressa enfin à eux :

« Je ne suis pas venu pour me battre. Je cherche juste des réponses à mes questions. A commencer par celle-ci : Qui êtes vous et que faites vous au beau milieu du désert ? Je vous est vu sortir de ce portail. Vous venez d’un autre monde c’est bien cela ? »

Le timbre de voix de la jeune femme était doux et posé. Elle ne souhaitait pas faire partie des hostilités. Pour quelles raisons s’opposaient-ils l’un à l’autre ? L’ombre ne le savait pas mais ne se sentait pas concerné c’est pour cette raison qu’elle avait préféré ignorer l’offre du « misérable », même s’il s’était montré très courtois vis-à-vis de la ténébreuse Jadea. Cette dernière se tourna ensuite vers l’homme plus âgé, celui au cœur empli de chaos. Toujours aussi désireuse d’en apprendre d’avantage sur cette forme noirâtre, la brune fit apparaitre un fragment, lui aussi rongé par le chaos. Elle montrait l’objet aux deux hommes pour qu’ils voient le mal s’écouler de cette pierre cristalline. Regardant intensément l’ainé, l’ombre  l’interrogea :

« Votre cœur est rongé par le chaos. Tout comme cette pierre… Il s’agit d’un fragment. Il est lié à moi et à mon passé. Si vous savez quelque chose concernant le chaos, dites le moi. J’ai besoin de savoir qui je suis vraiment. »

Elle ne le montrait pas mais au fond d’elle, Jadea était terrifiée à l’idée de découvrir son histoire. Son sombre passé… Qui était-elle vraiment ? Tout devenait de plus en plus évident pour la jeune femme. Personne à ce jour n’avait réussi à percer le mystère de ce fragment qui avait vu le jour au moment où elle s’éveillait pour la seconde fois dans ce monde. Même Hope Estheim, ce grand scientifique n’avait rien pu faire pour stopper le flux de chaos qui émanait du fragment. C’est en partie pour cette raison que Jadea avait entreprit ce voyage à travers le temps et l’espace. Elle voulait découvrir les secrets qui se cachaient derrière le chaos afin d’en apprendre d’avantage sur elle. Quel lourd secret pouvait-il bien ce cacher dans ce fragment ? Et surtout, qui avait ensorcelé la pierre ? Pour qu’elle raison ? Ces réponses étaient pour un futur proche…

Code : Hopinou
Voir le profil de l'utilisateur


« Gils : 244
« Messages : 47
avatar
Cidolfus Demen Bunansa • Babbling Fool
MessageSujet: Re: An uncharted journey [PV Cid, Jadea] Lun 20 Jan - 21:14


An unexpected meeting

CID & JADEA & AARON

 
 
Il aurait voulu l’écharper, le trouer puis laisser sa carcasse aux rapaces et aux affres de l’impitoyable brulure du soleil. Petit impertinent qui, l’espace d’un instant, releva son  menton dans un mouvement qui ne fut pas sans lui rappeler un jeune  homme des années plus tôt qui avait été la source de  toute ses déceptions. Le regard froid, il réfléchissait à la manière la plus douloureuse de le mener à trépas quand il pressentit quelque chose qui fit d’une traite monté son niveau d’adrénaline.
 
Quand il se retourna, ce fut pour se retrouver face à une petite demoiselle  qui, tout de noir vêtu, semblait bien être l’incarnation humaine de l’un de ces rapaces qu’il avait plutôt imaginé. Mais contrairement à un quelconque volatile, la demoiselle avait quelque chose de… familier. Une sorte d’aura l’entourait qui rendrait trouble l’air a une dizaine de centimètre  autour de sa silhouette, et il lui semblait même apercevoir une ombre derrière elle qui attendait son heure, tapis dans celle de…
Jadea…
Ce nom aussi était familier, et était apparu dans son esprit avec une facilité déconcertante. Quelque chose semblait pulser autour d’elle, en même temps que, il en était certain, les battements de son cœur.
 
« Je ne suis pas venu pour me battre. Je cherche juste des réponses à mes questions. A commencer par celle-ci : Qui êtes vous et que faites vous au beau milieu du désert ? Je vous est vu sortir de ce portail. Vous venez d’un autre monde c’est bien cela ? »
 
Le vieil homme d’ores et déjà était conquis par cette jeune femme qui faisait preuve d’une remarquable objectivité, avec un détachement digne d’une scientifique. Et puis, il ne fallait pas oublier qu’avant d’être un scientifique, il avait aussi était un jeune homme plein  de charme parfaitement à l’aise en société pour qui les politesses  et la galanterie était un principe primordiale, quand bien sûr ils ne rentraient pas en contradiction avec ses objectifs personnels.
En l’occurrence les deux apparaissaient tout à fait compatibles.  Il rangea donc son arme en gage de bonne fois et lui sourit d’un air charmant.
 
« Enfin quelqu’un qui a un peu de plomb dans la cervelle ! Je me nomme Cidolfus Demen Bunansa, mais  Dr Cid suffira amplement. Je  suis en effet un scientifique de renom dans mon pays d’origine. Est-ce que le nom d’Archadia, ou peut-être d’Ivalice vous dit quelque chose ? Car c’est bien de ce monde dont je viens. A vous maintenant, de vous présenter très chère, et de peut-être éclairer ma lanterne quant à notre localisation»
 
Aaron totalement oublié, il se comportait désormais comme un être civil et aimable, celui qu’il était encore il y a quelques années et qui lui avait attiré l’affection et l’amour de sa défunte femme.
 
« Nous avons effectivement emprunté un portail, mais le mécanisme l’ayant enclenché me reste pour le moment inconnu, pour ma décharge je n’ai plus avec moi mes appareils de mesure et sans eux je ne crains d’être démuni… »
 
« Votre cœur est rongé par le chaos. Tout comme cette pierre… Il s’agit d’un fragment. Il est lié à moi et à mon passé. Si vous savez quelque chose concernant le chaos, dites le moi. J’ai besoin de savoir qui je suis vraiment. »
 
Ignorant la première partie de la phrase, il fixa, fasciné, la pierre qu’elle venait de sortir, hypnotisé par ses reflets ténébreux, comprenant soudain d’où venait l’ombre et ce qui distordait l’atmosphère autour d’elle.
 
« Quelle merveille… » Marmonna-t-il pour lui-même avant de se ressaisir et de retrouver toute sa démarche de scientifique.  « J’ai besoin de plus d’information… Où l’avez-vous trouvé ? Est-elle toujours ainsi ou avez-vous put constater des moments où elle change de couleur, de forme, où son aura s’assombri ? Avez-vous put analyser la matière dans laquelle elle est taillée ? Est-elle taillée, y’a-t-il des encoches indiquant qu’elle ait put être sculpté ou bien était elle pure ?    Il y a tellement de choses à analyser, je ne crains de pouvoir plus vous éclairer sans avoir pu me procurer quelques instruments de mesure et, si vous le permettez, sans l’avoir inspecté de plus près. »
 
Il n’avait aucune raison de se montrer agressif envers elle, après tout elle possédait de précieuse information et, contrairement au jeune homme à coté, semblait ouverte à la coopération. Elle venait de lui apporter sur  un plateau d’or une occasion qui ne se représenterait pas de sitôt et il lui  en était très reconnaissant. De toute façon au milieu de ce désert, et sans la moindre information, il pourrait tourner des jours et des jours sous un soleil de plomb avant de trouver signe de civilisation, or elle devait bien venir de quelque part.
 
« C’est en toute bonne fois que je  vous propose  un partenariat, mademoiselle. Ce sera donnant donnant, mais comme je comprends que vous puissiez avoir besoin de preuve de ma compétence, laissez-moi vous exposer une  théorie toute personnelle. En mon sens, le Chaos pourrait bien être présent en chaque être, en  chaque individu ayant été créé. Ce qui le rendrait apparent comme dans le cas de cette pierre pourrait bien être une rupture de l’équilibre interne entre les composantes énergétiques principales de notre corps, qui reste encore à être déterminée, mais qui pourrait être ce que nous appelons fréquemment la Lumière et les Ténèbres, sans s’y limiter bien sur…»
 
 
 


 
Code : Hopinou



Dernière édition par Cidolfus Demen Bunansa le Sam 8 Fév - 11:44, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur


« Gils : 204
« Messages : 20
» Localisation : Ivalice
» Objectif : Remonter sur le trône de Menethil et protéger son peuple.
avatar
Aäron Auredhir Menethil • The uncrowned king
MessageSujet: Re: An uncharted journey [PV Cid, Jadea] Mer 22 Jan - 0:09

An uncharted journey.



Tes yeux myosotis venant se jumeler au ciel alors que tu tentais difficilement de retenir un certain soupir d’exaspération. Tu n'étais point en état d'apprécier l’accalmie qu'apportait la jeune demoiselle de par sa présence. Même si tu comprenais largement le choix de la jeune demoiselle tu ne voulais absolument pas la voir sympathiser avec cette langue de vipère qui n'était qu'une goûte de poison en ce monde pour toi. Les bras croisés tandis que tu finis par leur tourner le dos à tout deux, tu te contentais d'observer l'horizon à la recherche d'une quelconque cité où l'on aurait pu t'indiquer la place forte de l'académie en ce monde. Tes pas venant nonchalamment piétiner cette étendue de sable tu n'en avais pas moins gardé une certaine attention envers tes deux autres interlocuteurs … Après tout l'on n'était jamais trop sur ses gardes surtout lorsqu'on savait que des détracteurs ne voulaient qu'une chose, voir votre tête au bout d'un pique mais bon la valeur d'un homme ne se mesurait elle pas à celle de ses ennemis ? Finissant par se retourner à nouveau en leur direction, tu disais que tu n'avais point le choix, il fallait quelque peu à nouveau faire plus amples connaissances avec la belle pour espérer quitter ce désert et trouver un moyen afin de rejoindre Ivalice, tu avais toujours eu finalement un esprit aventurier mais celui-ci avait certaines limites … Surtout en ces circonstances.

Dialogue que tu te contentais d'ouïr sans la moindre réaction en premier lieu entre ce sénile et cette séduisante inconnue, ta curiosité ne tarda à être à nouveau attisé par la présentation de ce fameux docteur quoi que la définition de ce terme devait diverger entre lui et toi depuis le moment de votre rencontre. Ta personne attisé par un nom, tu commenças doucement à te questionner sur ce fou qui prétendait indirectement d'être d'Archadia ou peut être de travailler pour l'empire. Pour toi Larsa ne se serait pas entouré de personnes comme lui de par la réputation qu'il avait su se bâtir, pour un vagabond tu t'étais tenu au courant de la vie politique en quelque sorte d'Ivalice mais après moult réflexions ceci n'avait jamais été le cas de Vayne Solidor... De ce rat qui t'avait indirectement plongé dans ta situation d'aujourd'hui. Attention toujours des plus particulière, tu manquas quasiment de rompre la candeur de leur échange sur l'une des dernières paroles de cet homme. Un partenariat ? Avec ce genre d'homme ? Un individu qui avait autant de considération pour la vie d'une personne ? Cela ne devait avoir lieu à tes yeux même si tu ne pouvais savoir précisément ce que représentait cette pierre pour la jeune demoiselle.

Sur cette dernière pensée, tu pris part à ton tour à ce débat mais non pas forcement pour apporter un point de vue des plus constructifs. Elle ne devait se laisser berner par ce vieille homme, par cet individu tout sauf digne de confiance de par le soupçon de caractère qu'il t'avait dévoilé au par avant.

« - Vous avez parlé d'Archadia... Cela m'étonnerait que l'actuel empereur Larsa vous considère comme quelqu'un de recommandable donc je suppose que vous travaillez en autonomie avec des méthodes dénués d'éthiques comme j'ai eu le droit de le constater il y a de cela quelques instants, d'ailleurs certaines parcelles de ma chair s'en souviennent encore... »

Regard noir venant s'apposer sur le scientifique, tu te dirigeas à nouveau auprès de la jeune femme tes pupilles se jetant brièvement le long de la pierre qu'elle brandissait à l'autre homme.

« - De plus si je serais vous mademoiselle, je ne porterais que très peu de crédits à un individu qui réalise ses prétendues recherches dans le sang… Cependant je peux comprendre votre affliction vis à vis de ceci très chère mais je ne me tournerais pas vers cet homme pour solliciter de l'aide, vers ce fanatique du chaos, je suis même sûr qu'il a vendu son âme à cette entité sibylline qui dévore nos mondes et notre futur. Si je serais vous je me tournerais vers l'académie. »

Défiant à nouveau du regard ton prédateur, tu couronnas ton réquisitoire de par ces palabres qui avaient sans doute une grande valeur à tes yeux.

« - Nous ne sommes mêmes pas capable malgré les années en Ivalice de prétendre contrôler les nethicites, ces pierres au pouvoir divin alors ce n'est pas le chaos que nous arriverons à dompter et à amadouer afin d'en avoir de quelconques informations. »


Voir le profil de l'utilisateur


« Gils : 260
« Messages : 42
» Localisation : Fora & Bikanel
avatar
Jadea Gorgyra • Mysterious Girl
MessageSujet: Re: An uncharted journey [PV Cid, Jadea] Sam 1 Fév - 19:15

An uncharted journey

JADEA, CID & AÄRON



Les deux hommes étaient toujours en conflit à ce qu’elle pouvait voir. Pour qu’elle raison se 9détestaient-ils autant ? Jadea ne tarderait pas à le découvrir…

«  Jadea voilà comment on me nomme en ce bas monde et au delà des frontières du chaos. Je dois vous avouer que je suis assez surprise de voir deux hommes comme vous, perdu en plein désert. Quoiqu’il en soit je vais vous sortir de là. Suivez-moi. Nous discuterons en route et tachez de ne pas vous entretuer messieurs sinon je n’hésiterai pas à user de la force pour vous arrêter ! Il y a un campement d’al-bhed pas loin d’ici, nous devrions pouvoir nous procurer un véhicule là bas. »  dit-elle alors qu’elle commençait à marcher vers le lieu en question. Il était facile de se perdre dans le désert, mais ce genre de chose n’était pas  ce qui effrayait Jadea, bien au contraire. Elle connaissait par cœur cet endroit, l’ayant survolée un nombre incalculable de fois avec l’academie. Se frayer un chemin dans le désert serait donc un jeu d’enfant pour l’ombre.

Elle écoutait les paroles du scientifique nommé Cidolfus. Celui-ci semblait être un fanatique des choses pour le moins étranges  et mystérieuses. Fasciné par la pierre qu’elle lui avait montré, il avait émit quelques théories à ce sujet et n’hésitait pas à la questionner pour en apprendre plus sur la pierre et son origine :

«  Cette pierre était dans mes mains lorsque je me suis réveillée de mon sommeil éternel. D’ailleurs je ne sais pas pourquoi je suis revenue à la vie… Les scientifiques de l’academie pensent que c’est le dieu Yggdrasil qui a fait cela. Il en a le pouvoir. C’est lui aussi qui m’a remis cette marque étrange que vous voyez là. » Elle avait relevé sa longue chevelure pour montrer la marque que lui avait laissé le dieu sur la nuque. Les pouvoirs de cette marque étaient encore mystérieux et personne ne savait s’ils étaient bons ou au contraire néfastes. Mais ce mystère n’était pas ce qui inquiétait le plus la mystérieuse Jadea. Elle voulait savoir pour qu’elle raison elle était revenue parmi les vivants. Qu’elle rôle avait-elle à jouer ? Et si c’était le mauvais rôle ? Son passé incertain ne la rassurait pas plus à ce sujet…

Oubliant quelques instants le scientifique, l’ombre s’était tournée vers l’homme qui l’accompagnait  et qui semblait sur ses gardes. Le « misérable » comme l’avait appelé Cidolfus, la mettait en garde vis-à-vis de son ennemi.  Ce qui ne manqua pas d’intriguer l’ombre qui était de plus en plus curieuse de découvrir ce qu’ils leurs étaient arrivés pour qu’ils en soient là. Mais ils allaient devoir coopérer s’ils espéraient sortir de cet interminable désert :

«  Oh et qui êtes vous pour juger de ce qui est bon ou mauvais pour moi ? Seriez-vous mon chevalier servant ? Sachez que je sais très bien me défendre. Je ne suis pas la femme fragile sans défense que vous pourriez croire. »

Elle pouvait-être malicieuse quand elle le voulait. N’hésitant pas à taquiner la gente masculine pour les déstabiliser. Ce genre de petit jeu l’amusait au plus haut point. Ne lâchant pas sa proie des yeux, l’ombre marchait doucement dans sa direction. Attrapant le foulard de l’homme lorsqu’il était à sa portée, obligeant l’homme à rapprocher son visage du sien :

« Vous semblez contrarié, serai-ce moi qui vous est mis dans cet état là ? A moins que cela ne soit bien plus profond et personnel que ça… »

La main de la mystérieuse jeune femme était descendue jusqu’à la poitrine de l’homme, comme-ci elle souhaitait lire dans le cœur de celui-ci pour découvrir les secrets qu’il renfermait :

« Je peux vous aider à changer votre destin » avait-elle murmuré au creux de son oreille avant de faire un pas en arrière et de tourner les talons. Ils avaient une longue route à faire, inutile de perdre du temps à jacasser, ils auraient tout le temps pour le faire plus tard. S’attarder dans cet endroit n’était pas une bonne idée. La zone grouillait de vers de sable pouvant sortir d’un instant à l’autre. L’idée d’en affronter quelques uns était plutôt une offre alléchante mais une perte de temps inutile. Ce désert barbait au plus haut point l’ombre qui n’avait qu’une idée en tête, en sortir. Au-delà de ces dunes de sable se trouvait un campement d’al-bhed, tout près d’un oasis. Espéreront qu’ils veuillent bien leurs venir en aide. Ils étaient dans leur intérêt qu’ils le soient !

Code : Hopinou
Voir le profil de l'utilisateur


« Gils : 244
« Messages : 47
avatar
Cidolfus Demen Bunansa • Babbling Fool
MessageSujet: Re: An uncharted journey [PV Cid, Jadea] Sam 8 Fév - 11:44


An unexpected meeting

CID & JADEA & AARON

 

 
 
C ela faisait un moment déjà qu’ils marchaient dans la grande étendu déserte, franchissant la distance sans en sentir le changement tant le paysage était monotone. Suivant la jeune Jadea, le Dr Cid était plongé dans ses pensées. Pour tout dire il était à la fois exalté de ses quelques découvertes, faites grâce à la jeune femme devant lui, mais il était à la fois extrêmement frustré. Le sens lui échappait, après tout lui aussi était revenu d’entre les morts et il n’avait le souvenir d’avoir vue une quelconque marque sur son corps, ce qui signifiait qu’au moins deux entités avaient le pouvoir de ramener les morts à la vie. Il semblait donc que ce soit la lutte de ses deux entités qui engendre le Chaos, mais ce n’était qu’une théorie sans la moindre preuve. Il était parti du principe que le Chaos naissait de l’impact entre deux forces, mais rien ne venait pour le moment appuyer cette théorie. Le Chaos pouvait soit être une matière, une simple conséquence, soit au contraire être une cause.
 
Rien de plus frustrant pour une scientifique d’avoir des hypothèses mais aucun moyen de les confirmer ou de les rejeter. Quoi qu’il en soit sa petite expérience avec le jeune imprudent qui marcher non loin pouvait être interpréter de deux manière différente : Soit il s’y était pris comme un pied et ce combat n’avait servi à rien, soit au contraire c’est ce combat qui avait provoqué l’ouverture de la faille spatiale et qui avait lui permit de voyager vers ce monde.
 
« Qu’en pensez-vous jeune homme ? » s’exclama-t-il d’un ton aimable à Aaron. « Ce portail qui nous a menez jusqu’ici pourrait bien avoir été causé par notre petite altercation, ou bien par le myst, et peut être pourquoi pas par l’association des deux. A moins que vous n’ayez sur vous une relique qui ait quelque chose à voir avec le Chaos. »
 
Au loin commença à se distinguer  les contours d’un campement, rendu flou par la chaleur remontant du sol.

 
 
 

 
Code : Hopinou
 
Voir le profil de l'utilisateur


« Gils : 204
« Messages : 20
» Localisation : Ivalice
» Objectif : Remonter sur le trône de Menethil et protéger son peuple.
avatar
Aäron Auredhir Menethil • The uncrowned king
MessageSujet: Re: An uncharted journey [PV Cid, Jadea] Mer 12 Fév - 2:56

An uncharted journey.



Un pas encore et encore, cette longue traversé ne trouvant fin aux premiers abords. Tu aurais pu être des plus exaspérés à l'idée de devoir marcher aux côtés de celui qui avait tenté de t'ôter la vie mais tu n'avais pas le choix. Secondes s'écoulant là où tu te permettais de jouer quelque peu avec le foulard que tu portais, cherchant à tempérer peut être la chaleur étouffante de ce lieu, tu ne portais que très peu d'attention à leur conversation, ne voulant sans doute point raviver à nouveau un quelconque conflit là où finalement celui-ci semblait s'éteindre. Non pas dénué de la moindre attention, tu avais malgré tout tantôt apposé ton regard sur la délicieuse silhouette de la jeune femme, ta curiosité s'étant vu comme attiré par une chose, par cette marque qui te semblait si familière, qui n'était autre que jumelle avec la tienne paradoxalement. Chose dont tu n'avais su trouver une signification aussi anodine puisse elle être, ta curiosité ne cessait malgré tout d'être comme attisé par ce stigmate si rare et à la fois non dénué d'un rôle aussi minime aurait il pu être. Ainsi ton attention aurait très bien s'évanouir au loin de cette scène, simple constatation faite alors que vous deviez rejoindre un campement mais la jeune demoiselle en avait choisi tout autrement.

Frêle enveloppe charnelle finissant par se retourner en ta direction, sa tact venant délicatement se saisir de ton foulard alors qu'elle t'avait offert ces palabres quelque peu taquines, là où ces dires auraient pu si facilement t'arracher un rire. Tu la laissas tout simplement faire, bien plus attentif sans doute à ses dires qu'importe sa présence bien plus pressante qu'à l'accoutumé de ces derniers instants, qu'importe les dires qu'elle t'avait susurré tandis que sa curieuse tact avait décidé de trôner le long de ton buste auprès de ton cœur  mais aussi de cette fameuse marque que tu semblais partager avec elle. Une promesse ou plutôt une proposition qui te semblait des plus utopistes, tu n'avais eu le temps de répondre qu'elle s'était déjà retrouvé loin de ta carrure. Léger moment d'hésitation s'emparant de ton esprit, tu avais certes trouvé ces paroles charmeuses, tentantes mais si féeriques que la volonté d'une seule étrangère à ton monde ne pouvait suffire à changer ton futur. Un soupir laissant par la suite place à un discret rare malgré tout des plus taquins là où tes lèvres restèrent encore et encore séparées afin de lui allouer une quelconque réponse, tu t'étais ainsi empressé de rétorquer.

« - Comment la volonté d'une seule femme, ses belles paroles peuvent elles outrepasse la haine, l'incompréhension d'un peuple entier acquis à un vécu des plus ambiguës ? Vous avez des talents insoupçonnés ? Mais avant tout qu'est ce qui vous a fait dire que j'étais dans une situation des plus délicates hormis cet instant présent ? »

Raisonnement venant petit à petit naître en ton esprit , tu te pressas afin de te retrouver juste derrière elle, l'une de tes mains venant délicatement chasse l'ébène de sa chevelure de sa nuque là où tu avais entrevu l'objet d'une certaine curiosité. Ainsi, tout aussi taquin qu'elle le fut au par avant, voir bien plus, tu apposas docilement, l'espace d'un imperceptible instant tes lèvres le long de sa nuque, de son tatouage afin d'un peu plus attirer son attention mais aussi pour désigner ce dessin. N'ayant attendu sa réaction, tu vins doucement tirer sur ton haut, laissant entrevoir le début de ton pectoral mais aussi l'opacité le long de ton teint opale de cette marque identique à la sienne là où tes pupilles vinrent s'entraver auprès de celles de la belle.

« - À moins que ce tatouage sensiblement identique y joue un quelconque rôle que je ne pourrais soupçonner ? »

Discours terminé, tu te tournas finalement vers ton ancien assassin n'attendant la réponse de la jeune demoiselle, enchaînant par ces dires la où tu te méfiais encore de lui même si celui-ci avait sollicité ton avis, après tout autant profiter d'un moment un tant soit peu intellectuel là où il semblait être comment dire … Un peu moins barbare et expéditif à tes yeux.

« - Peut être mais il doit y avoir d'autres facteurs comme le laisse présager ce tatouage qui semble donc se retrouver d'un monde à un autre car mademoiselle n'est pas issue d'Ivalice. Ainsi peut être que des personnes sont bien plus prédestinés à attiser le chaos ou à l'inversement le … Chasser ou quelque chose dans le genre. Le myst est peut être une cause aussi mais la personne en elle même dans ce genre de situations n'est pas à laisser de côté. »


Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: An uncharted journey [PV Cid, Jadea]

An uncharted journey [PV Cid, Jadea]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Voyage au centre de la Terre 2 [DVDRiP]
» The Hobbit - An unexpected journey
» It's all about the Journey | Rick Evans
» Kili ▬ Journey is my destiny (end)
» California Journey
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gates-Of-Etro :: DÉSERT DE BIKANEL-